Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je nous dessinerai en couleur

Es-tu de bois de corne ou de satin

Je vois un homme à reliure

Noué des os des autres

Je vois un homme fort

Parfois usé

Avec des mains des rugosités

Un homme croyant

Pas désabusé

Je vois des hommes au front des pierres

Des vents qui ne datent pas d'hier

J'oublie des êtres chers

Pour mieux les supporter

Je ne les oublie jamais

Les borde dans des tiroirs empilés

Dont j'ai perdu les clés

Des enfants m'animent

Les miens ceux des autres

Ceux que tu n'as pas eus

Des fils de substitution

Je vois des hommes des femmes déchus

Qui ne s'en soucient guère

En guerre contre eux-même

Je me vois faible et lasse

Emplie de forces nouvelles

ça dépend de l'âge de mon corps

Si une épine s'y conforte

Si une rose y fleurit

S'il s'enracine s'évade se terre

ça dépend de l'âge de mon esprit

Si un dard le pénètre

Une nuit d'étoiles

S'il s'enhardit se cabre se dessert

Suis-je de foi de bornes ou du matin

Je vois une femme à coutures

Cousue des mots des autres

Sommes-nous des rois des ormes ou des pantins

Je nous dessinerai en couleur