Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je vais vivre à la marge des riches
Sans les envier les jalouser
Juste avec de la rancune
De la colère
Avec mes seuls mots peut-être
Même dérisoires
Eux aussi sont dans ma marge
Je les regarde comme un monde étranger
Curieux
Nous serons deux mondes face à face
lls me méprisent
Je leur souris
Vos ghettos valent les nôtres dans mon sens
Vous achetez tout même l'amour
Sûrs de vos puissances
Vous achetez tout même l'air que nous respirons
La terre le sable le ciel l'eau le bois le métal
Si vous pouviez acheter le soleil
Vous ne me ferez pas taire
Vous achetez tout au prix des guerres
Au prix de la vie des pauvres
Vous n'êtes pas clairs
Je vivrai dans une marge de lumière
Une clairière en friche
Vous empoisonnez jusqu'à mon corps
Sans mon accord
J' ai le corps en accordéon
écoutez-le chanter
Il chante faux mais il chante
Quand vous vous enfermez
Bâtissez des murs et des clôtures
Le désir nous emportera
Feuilles nomades et légères
Nous nous ferons harpe et poternes