Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jardin d'avril

Le jardin chante ce matin

Les feuilles de l'érable dansent sous le vent

Le sorbier se balance

Sur un poteau épais, un merle

°

L'herbe recouvre l'allée de pierre

Il faudrait tondre

Les myosotis s'étendent sur la terrasse

Plus personne au jardin

Que moi qui avance à peine

°

Les jonquilles et deux grosses tulipes rouges

Fanent sans hâte

Le volubilis sort de terre

J'ai arraché les radis noirs

°

Des mots chantent

Jusqu'au sapin

Se sentent capables de fendre les ans

Un cahier se met en transe

Sur un crayon- étais, une perle

°

Une gerbe de lettres me détourne

Des murs tapissés de lierre

Il me faut fondre

Les autismes effaçant ma place

Rien qui sonne sur mon chemin

Que ma précarité qui mange sans gêne

°

Mon stylo-bille et sa cosse dissipent

Les pannes les dates

De grands ibis s'impriment dans l'air

Se posent ravis sur mes miroirs

°

Le jardin chante ce matin

Corbeaux, pies, pigeons

Pinsons, verdiers et mésanges

Haussent le ton

Et se perchent sur mes crayons

°

Le jardin chante ce matin

Rend tout jugement dérisoire

Moi je pousse en branche

Sur une feuille blanche

Il grêle

°

Le jardin chante ce matin

Fleurit les pensées trop noires

Colorie la phrase si franche

Recueille mes chances

La prêle

°

Le jardin chante ce matin

M' accueille

Si frêle

°

Le jardin chante au matin

Regarde

Ce merle

°

Le jardin chante ce matin

Déferle

Tag(s) : #pauséie