Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'ai rencontré un  petit prince

Il s'est élu très tôt

Avec l'accord de ses  parents

Il grelottait croyant braver

Il bredouillait croyant parler

Il disait

Je suis le Roi

Ceux de son âge  n'en voulaient pas

°

J'ai lu le coeur des cardabelles

°

J'ai rencontré une petite princesse

Elle s'est élue très tôt

Sans l'accord de ses parents

Elle s'écriait

Je suis la reine

Servez-moi

Ceux de son âge n'en voulaient pas

°

J'ai lu les faims de Pantagruel

°

J'ai rencontré  un âne

Il s'est élu très tôt

En accord avec lui-même

Il disait

Je suis un génie

Je transforme  les mots

En  zone interdite

Il criait lisez-moi

Ceux de son âge n'en voulaient pas

°

J'ai   entendu des orages à trouver  mon souffle

°

J'ai rencontré une petite   institutrice

Elle s'est élue très tôt

Sans l'accord de personne

Elle disait

Je sais tout et tout ce qui est bon pour vous

Elle hurlait écoutez-moi

Les enfants n'en voulaient pas

°

J'ai connu les soeurs de Jemina

°

J'ai rencontré un petit garçon

Il s'appelait Huck

Il ne connaissait pas les élections

Il disait nous ferons  chanter les grillons

Donne-moi la main

Chaque brin d'herbe est un cadeau

Je ne sais rien

Sauf que tes yeux sont des bonbons

°

L ' oubli n'existe pas

°

J'ai rencontré un petit curé

Il s 'était fait élire par son Dieu

Il disait j'ai le pouvoir

Le pouvoir de vous confesser

La pensée est mauvaise

Et doit être empêchée

Personne ne l'écoutait

Il s'est fait défroqué

°

J'ai ce vouloir, ce vouloir de raconter

°

J'ai rencontré un mort

Qui barrait tout passage

Alors je l'ai regardé

Il a murmuré

 J'ai été bien con de me suicider

Tu n'as qu'une vie

Tu ne  peux que la sublimer

°

Je n'ai jamais perdu mes rêves

°

J'ai rencontré  un muscle

Extrait de mon corps

Sans mon accord

Il me manquait sachant sourire

Il hoquetait  voulant guérir

Il disait

Je suis le poids

Tu ne pourras rien faire sans moi

°

J'ai marché de travers sur des braises et des cadavres encore fumants 

°

J'ai rencontré une femme

Qui inversait des lettres, des syllabes, des mots

Elle ne savait plus écrire

Son cou ne portait plus sa tête

Les objets lui tombaient des mains

Elle se cognait dans les meubles

J' ai rencontré une femme que je connaissais pas

Je n'avais aucun miroir

°

L'oubli est un oiseau qui répare son  plumage

°

Simone et Arthur  se mouraient

La femme n'avait  plus qu'une idée 

Bien ancrée dans sa tête branlante

Dans ses épaules brûlantes

Retrouver son axe et son muscle perdus

°

 

Tag(s) : #Petits contes