Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sourds, muets, malentendants
aveugles,
Corps meurtris, blessés, bancals
Maladies génétiques, usure précoce
Tous handicapés
Heureux d'être là
Gênés ou tristes à la fois
Handicap accepté ou pas
Il y a des larmes et des fou-rires
des dépressions et des partages
Il reste des armes et des batailles
des armes sans feu
et sans ennemis
si l'ennemi c'est soi
ou son corps désobéissant
Il y a des jours
rugissants
des accalmies
des éclaircies
les clartés du matin
sur les champs encore givrés
des espaces de liberté
un sentiment d'appartenance
des intervalles d'indépendance
des rêves irréalistes
des espoirs plus sages
Il y a des bureaux
du personnel
Il y a des salles de cours
des formateurs
des ateliers
Un parc
de grands arbres
et des serres
un jardin
des terrains de jeux
la vue en plongée
sur la commune
Il y a des marches
et des sentiers
bien des confidences
et de l'entraide
ceux qui parlent trop
ceux qui ne parlent pas assez
ceux qui ont encore le cœur trop gros
ceux qui peinent à se manifester
Il y a des lettres, des chiffres
et des dessins
des applications
à apprendre ou à ré-apprivoiser
des mises en situation
des espaces de divertissement
d'autres d'isolement volontaire
Il y a un service médical
Il y a des personnes qui viennent de loin
des séparations nécessaires
de longs couloirs colorés
des chambres de pensionnaires
Il y a la cantine
vaste et lumineuse
son personnel affable
de longues tablées joyeuses
d'autres plus calmes
Un bar sans alcool
des distributeurs de boissons
des billards, un baby-foot, une table de ping-pong
un écran géant
quelques canapés
des disputes, des engueulades
des réconciliations
des conciliabules, des blagues,
des conversations
Il y a bien des courages et des motivations
des découragements éphémères
des hésitations
des parcours en dents de scie
des organisations
des amitiés qui naissent
des incidents de communication
des caractères qui s'opposent
et comme partout ailleurs
quelques conflits d'égo
Il y a bien des questions
des recherches et des réponses
Il y a bien du travail
Il y a au départ ce sentiment
de différence
je ne suis plus pareil qu' avant
Fini l'escalade, la varappe
le saut à l'élastique
les grandes escapades, le trial,
les longs trajets automobiles
Il n'y a pas un handicap
et aucun n'est vraiment le même
Il n'y a aucun sac dans lequel
jeter tous les handicapés
Il y a eu le regard des autres
à apprivoiser
et le sien propre
Suis-je diminué
Vais-je m'en sortir
Qui m'acceptera
dans le monde du travail
Il y a un ergothérapeute
un psychologue
une formatrice aveugle
et j'en oublie
Une navette qui passe tous les matins
Avant, je me disais
Ah ! c'est la navette des handicapés
Maintenant, je suis dedans
Apprendre et travailler
avec du lien social
aide à retrouver sa dignité
son courage et sa gaieté

Il y a plusieurs sortes de communication

plusieurs langues

la langue des signes

qui m'émeut

que je trouve belle

surtout

 

N'oublie pas le Braille

m'a dit une aveugle,

qui n'a rien à voir avec brailler

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :