Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mue gai quoiqu'il advienne

Me souviens des bords de la Vienne

de la force des Ponticauds

pas même connus de vos correcteurs d'orthographes

des mémoires charriées par les eaux

des chatons des saules

de maisons inondées

de ce que je n'ai jamais vu

de ce qu'on m 'a raconté

des guerres où je n'ai pas combattu

D' Oradour

d' Oracles bien trop lourds

qui faisaient couler les barges

les barges et les berges

Je me souviens de tout

me rappelle de vous

Mue gai quoiqu'il advienne

Nous aurons au moins prévenu

Nous vous aurons prévenus

et n' avons eu cesse de le faire

que les fascistes sèment partout la zizanie

que leurs ombres grandissent

qu' elles feront crever jusqu'au soleil

que seul l'argent et le pouvoir  les animent

qu' elles sont prêtes à tous les mensonges

Qu' elles assassinent parfois

sans regret ni tort

que d 'ailleurs

elles ne sont jamais coupables

ignorent tout de leurs propres malversations financières

Mue gai quoiqu'il advienne

car je n'en serai jamais

du camp de la haine, de la jalousie, du racisme

du camp des plus blancs que blancs

du camp des pleutres

qui jamais n'évoluent

Mue  gai quoiqu'il advienne

J'ai assez d'amour

pour remplacer celui qui leur manque

bien assez de mots pour les bannir

Bien assez de mots

pour ne plus en souffrir

Que vous votiez pour ceux qui ruineront la terre

après tout vous regarde

Mue gaie quoiqu'il m'advienne

Tag(s) : #pauséie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :