Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je les connais les chiffonniers

Ils n’ont pas disparu

Ils se chiffonnent dans leurs chiffons

Ils en griffonnent

Des p’ tis papiers

S’ils en mâchonnent

Des billevesées

Ils en digèrent

A s’effacer


J’ai connu un garde-champêtre

Qui ne gardait rien

Et aucun champ

Sinon des champs de bonne mine

Et aucun chant

Sinon celui des patriotes


Je les connais les aventuriers

Ils n’ont pas disparu

Ils se pomponnent sur leurs balcons

Ils en griffonnent

Des p’ tits baisers

S’ils en ronronnent

A s’inquiéter


J’ai conn
u des garde-fous

Qui ne gardaient rien

Et aucun fou

Sinon mes champs de grand’ déprime

Et aucun chant

Sinon celui de nos ripostes

Et aucun plan

Sinon celui d'un timbre-poste


C’est le mot chiffonnier qui m’est venu après avoir échangé 3 mots sur les chiffonniers avec un inconnu, connu peut-être en poésie. C’est sympa la poésie, un mot suffit pour avoir de l’inspiration, ou 3 mots échangés avec un inconnu.
Vous avez remarqué si je suis maligne! Au lieu de poésie, j'ai inscrit pauséie. Comme ça, je peux tout mettre!

Je l’ai écrit en 10 minutes, c’est une impro, et du coup, je ne sais pas si c’est de la poésie et si je devrais le retravailler. Si je le lis, je n’ai rien envie d’y ajouter ni d’y enlever.
Tag(s) : #pauséie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :