Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J'ai déridé Oh! Riez


écrire en poème
D'une ramette sans forceps
De mon crâne au bouleau


Affûter nos bohèmes
De nos âmes aux passereaux


Trimer chez le fn
Avec un pet d'Auguste


Lui coudre un bonnet de haine
En recouvrir son buste


Je m'échappe des rimes
Et du rimmel
Me jetant dans un bol d'eau
Et coupé au culot


Relu renvoyé des flots
Y mettre ma fantaisie


Un poème somnambule
Qui ne craint pas niquer vos thunes


Urètre et hérésie
Au diable vos bondieuseries


Un texte minime
Nos corps les racines


Si tu bois 10 Ricards
Je croque 20 aubergines


Si tu bois du Champagne
Je traque les limousines


Si tu te gaves de foie gras
Je grave des rires
Sur des pierres endormies


Noël ne m'est rien de plus
Que la naissance de mes deux filles


Voyelles chahutent les consonnes


Si tu te mets à l'eau
Je vais boire mes 3 pineaux


Mais je sais danser sans boire
Mettre mes yeux dans ceux de l'effraie
Lui dire qu'elle est chouette
Lui conter des histoires


Lui offrir une serpette
Pour tailler un nichoir


De mes stress à l'énergie
Je tresse des nattes
Et m'y suspends


Juste le temps d'en rire
Et puis du soir
Vous offrir la lumière d'un rite
Qui s'en va choir

Tag(s) : #pauséie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :