Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J'ai senti vibrer le printemps de nos âmes
Ai offert l'été à l'hiver

Je mangerai l'automne

Ses feuilles mortes
Comme une portée de chatons

 

*

 

 

 

Le violon lèche les saisons
Vague rugissante
Ou s'échouant

Laissant sur la plage de mon coeur
Des notes insoumises

*

 

J'ai quitté un homme
L'amour s'étant échoué

Un autre
Pour enfiler mes colères
Sur le fil des billevesées

 

*

 

 

J'ai trop demandé à la lune
Elle m'a ri au nez
Que j'ai trop long

J'ai tapé dedans
De mon poing rageur

Elle s'en souvient
Quand lui manque des morceaux

Il pleut des pierres de lune
Quand j'ai la tête comme un tonneau

 

*

 

 

Perdues entre deux grandes notes noires
Des notes fleuries se sont armées d'un grand fardeau

Les ont trainées dans un cluseau horrible
Et leur ont tordu le rythme

 

(J'aime bien quand c'est gore! )

 

*

 

Allez! un petit hommage au fn!

 


 

Le givre a recouvert ton cerveau

Pourtant

Tu transpires la haine et la bêtise

 

Tu ressembles à un grand corbeau noir

Qu'aucun rayon ne vient illuminer

 

je sais, ce n'est pas terrible mais le fn ne m'inspire pas du tout, c'est pour ça!

 

Aïe lis! Ail haut! Je ne retourne pas au boulot...


Tag(s) : #pauséie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :