Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dessein  naïf

Élevés machos

nous soumises

ça ne tient pas

élevés crados

nous avons repassé vos chemises

avons manqué d'air pas d'emprise

tu as peur de m'aimer révoltée

préfère ta paresse

garde-la

Ronge mes laisses

inutile...

je pars en voyage

je poste un paragraphe

y mets un épitaphe

pas d'abonnée

aucune rancune de ma part

m'éclate en randonnée

m'éclate sur un mur

je saute

pas ensanglantée

sanglée à ma liesse

tu y gagneras ton amertume

je souris

j'écris un texte sans prétention

un texte miroir sans appréhension

je dessine des totems psychanalytiques

des rêves plus réalistes

art combien naïf

dessins d'enfants mais bien plus grands

nous y enfantons

je porte du lourd et tes chardons

deux poissons s'embrassent et sortent de terre

ils font naître une gerbe de feuilles colorées

un sexe de femme éclot

lui manque ses seins et ses odeurs

deux poupées africaines jaillissent de ses flancs

un indien fond sur son cerveau

traverse son sexe

il rit et pleure

à l'unisson

une fleur rose porte un chat qui porte un totem à son image

un oiseau à long bec se pose sur un crâne humain

porte un oeuf sur sa tête

l'indien fait jaillir un masque de femme

portant des flammes sur ses cheveux

une tête de chien sur la queue du chat

qui porte qui et pourquoi

la femme est enracinée

l'arbre en surgit

des coquillages pointent leur corne de brume

au hasard des aventures

une plume jaillit d'un flanc boisé

révèle un cœur sans ses attaches

le chat totem a des ailes d'apache

c'est un dessin surréaliste

le brouillon de peu de choses

une vie ramenée à des symboles

Entends-tu

comme une seule vie peut résonner

du cœur des autres