Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Leurs mots pénètrent dans vos oreilles

Dans vos narines

Et dans votre sexe

Et recouvrent vos yeux d'un voile tout noir

 

Leurs gestes deviennent les votres

Et les votres leurs outils

Leurs restes tiennent des apôtres

 

Il faut faire fondre leurs fausses alliances

Ils ne nous puniront pas bien longtemps

Et blinder nos écoutilles

Naviguer en solitaire

Eviter leurs banderilles

 

Et nous couvrir

De fleurs de camomille

 

Ne pas laisser voir

Planquée dessous

La surface de nos champs fertiles

 

Ne pas laisser croire

A ces vieux clous

Que leurs pointes sont devenues stériles

 

Et quand bien même...

Tag(s) : #Mes textes dégagés
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :