Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

A Nico, Odile, Sophie, Momo.


Nicolas a volé sur son rêve d'acier
Percutant ses désirs au visage émacié.
A- t'il su la caresse d'une fleur éclose?
Posé ses lèvres sur les pétales des roses?


Odile s'est offert un tout dernier voyage,
Simple aller pour l'enfer au delà des nuages.
Toi, le dealer du mal, qu'as-tu fait du p'tit page
Qui du livre infernal arrachait son image?


En un clin d'oeil macabre, Sophie m'tire la langue,
Telle marionnette, se balance, m'harangue.
A trop fermer son coeur, elle a perdu ses Dieux.
A trop fermer le mien, j'en ai perdu les yeux.


Ne pleure plus Momo, j'sais bien qu'Allah est grand.
En triste funambule, tu as raté la rampe
Et t'as fait un p'tit trou juste dessous ta tempe
Pour ne pas au pays tirer sur tes parents.


C'est la balade funèbre des suicidés.
Qui a effacé la magie de leur enfance?
Qui a relancé le cancer de leurs souffrances
Et balancé en enfer leurs âmes ridées?


Chevauchée fantastique, se croyant héroïne,
Petit pantin tragique ou tympans éclatés,
J’hurle sous la lune vos douleurs juvéniles
Et vos vains rêves s'ouvrent à mon coeur dilaté.


Vous êtes mes frères et soeurs d'encens,
Mes rois mages.
Vous êtes mes frères et soeurs de sang, mon langage.
Vous m'enfanterez à l'infini, mes miroirs.
je vous accoucherai fière et hantée, mes espoirs.

Tag(s) : #Mes balbutiements 2006-2007
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :